Qu’est-ce que la Sophrologie ?

La Sophrologie a été créée en 1960 par Alfonso Caycedo, médecin neuropsychiatre colombien qui l’a défini comme « la science de la conscience et des valeurs de l’existence ».

Elle a été construite à partir du grec ancien :

  • sós : « harmonie »,
  • phrến : « conscience »
  • logía : « étude »

La Sophrologie peut se définir comme l’étude de la conscience harmonieuse. Elle oeuvre à créer une harmonie corporelle, émotionnelle et mentale.

Elle trouve ses sources tant en Orient avec le Yoga, le zen, la méditation, qu’en Occident avec la relaxation (Schultz, Jacobson), l’hypnose (Erickson).

Très largement utilisée dans le domaine clinique et thérapeutique à ses débuts, la sophrologie présente aujourd’hui un caractère social, préventif et pédagogique qui s’adresse à chacun, de l’enfance jusqu’à la fin de vie.

C’est une méthode psycho-corporelle simple et accessible à tous, utilisant une méthodologie et des techniques qui lui sont propres.

À l’aide de mouvements de relaxation, de la respiration et de techniques de visualisation, la sophrologie va permettre de mobiliser de façon positive les capacités et les ressources présentent en chaque être humain.

Par la pratique sophrologique, la personne va découvrir, renforcer et consolider son potentiel, devenir acteur de son propre développement et apprendre à trouver seule les réponses à ses questions.

positive

La sophrologie est centrée sur le positif de l’Être, dans l’ici et maintenant,

sans analyse ni jugement.