La sophrologie ce N’EST PAS :
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.De la relaxation : même s’il est utile de savoir se détendre, la relaxation n’est pas une fin en soi en sophrologie mais plutôt un outil.
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.De l’hypnose : il n’y a aucune suggestion inductive de la part d’un sophrologue. Il effectue des propositions et travaille à l’autonomisation du pratiquant qui est le seul à savoir ce qu’il vit des son corps, ses émotions et ses pensées.
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.Une sorte de yoga : même si le corps occupe une place centrale en sophrologie, il n’y a ni posture spéciale, ni croyance, ni  philosophie en sophrologie. Il n’y a pas non plus de recherche de performance.
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.De l’auto-suggestion : la sophrologie développe une qualité de conscience; il ne s’agit en aucun cas de s’auto-suggérer que tout va aller mieux.
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.Une méthode « magique »: ni au niveau des techniques qui s’appuient sur la recherche scientifique, ni dans la pratique qui est un entraînement volontaire et méthodique.
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.Une méthode de bien-être par le toucher : il n’y a aucun contact physique entre le sophrologue et la personne qu’il accompagne.
42500483 - x illustration cross of red lines in paint style strokes.Une psychothérapie : le sophrologue n’est pas un thérapeute (sauf s’il est reconnu comme tel par ailleurs), il n’est pas habilité à poser de diagnostic. Il peut cependant travailler en collaboration avec un thérapeute, un médecin, etc.

ginkgo_trio